4 mars 2016 : Adieu Madame Zante !

 

C’est ce vendredi 4 mars 2016 qu’ont eu lieu les funérailles de Madame Visanthe Daniel à la salle polyvalente du diocèse de Jacmel  où se déroulent les principales cérémonies religieuses depuis le séïsme ravageur de 2010. L’officiant principal était le révérend  Père Samson Pierre.

Une foule impressionnante avait tenu à l’accompagner  pour son dernier voyage : sa famille éplorée , ses proches, ses amis, ses collègues et  les élèves des trois sections du Centre  Alcibiade  Pommayrac. Tous les enseignants de la section primaire et de la section enfantine du  CAP , profondément affectés, ont  fait montre d’une grande solidarité . Tous impeccablement vêtus de noir et  de blanc avec un grand bandeau violet sur la poitrine «  Adieu Madame Zante  », ont encadré la cérémonie empreinte d’une grande dignité. Etaient présents aussi  les membres de la chorale  l’unité  de la paroisse saint Philippe et  saint Jacques qui ont interprété avec  ferveur et brio des chants religieux plus émouvants les uns que les autres. De même étaient présents de nombreux membres du groupe charismatique Calvaire de la paroisse de Jacmel, auquel appartenait Madame Visanthe  Daniel.

Après l’intervention du  Rév. Père Samson Pierre,  Madame Véronique Rossillon, fondatrice du CAP et présidente de l’AFHEC, s’est adressé  à l’assistance.

 

Le Centre Alcibiade Pommayrac est en deuil après le décès de Madame Visanthe Daniel appelée affectueusement Zante.

Madame Zante que vous avez tous connue et que les anciens de l’école ont connu aussi, était un pilier de l’établissement.

Elle y a joué un rôle essentiel.

Elle faisait le lien entre le primaire, le secondaire et la direction.

Elle s’occupait de tous les enfants et les prenait en charge en cas de nécessité.

Elle conseillait les parents.

Dévouée, disponible, active elle était partout. Elle est toujours avec nous.

 

Madame Véronique Rossillon s’adresse à l’assistance. M. Jean-Yves Bourcier à ses côtés.

 

 

C’est ensuite Madame Marie-Enide Saint-Louis, qui, au nom de tous ses collègues, a pris la parole :

 

Mesdames, Messieurs, enfants, parents et amis éplorés,

C’est en proie à une profonde émotion que je viens, au nom de la section primaire du Centre Alcibiade Pommayrac adresser un suprême adieu à notre chère amie et consœur, Madame Visanthe Daniel que la mort nous a brusquement ravie.

Encore une fois, en l’espace de quelques années, notre école est frappée par la disparition d’une de ses employés.

Madame Zante a su gagner très vite l’estime, l’affection et l’admiration de tous ceux qui ont en la chance de l’approcher. Etant ses collaborateurs et collaboratrices de la section primaire du Centre, nous avons pu apprécier en maintes occasions sa gentillesse, sa sensibilité, son honnêteté. A soixante et douze ans, notre chère Zante avait gardé un enthousiasme juvénile; elle s’était fait remarquer par son savoir-faire au travail et son amour pour les autres. Elle avait mis sa confiance en Dieu et le servait sans mesure. Elle avait un amour particulier pour les enfants du primaire et était toujours prête à les soulager et à les aider au moment opportun. C’était notre mère, une mère responsable prête à servir tous ses enfants, de la maternelle à la 6ème  année et même les instituteurs et institutrices ont eu l’occasion de jouir de sa bienveillance. Sa vie même a été un modèle de modestie et d’humilité, une femme courageuse, infatigable et dévouée.

Puissent nos regrets sincères et l’hommage que nous tous réunis rendons à sa mémoire adoucir notre douleur ainsi que celle de ses enfants, parents et de ses nombreux amis.

Au nom du personnel du Centre Alcibiade Pommayrac, nous te disons « adieu, chère  Zante,  tu continueras à vivre dans nos cœurs par le souvenir ».

 

Madame Marie-Enide Saint-Louis s’adresse à l’assistance

 

 

Monsieur Claude Duroc, filleul de Madame Visanthe Daniel, s’adresse à l’assistance

 

 

Madame Gertrude Belizaire porte la gerbe du CAP au nom de ses collègues

 

Pour revivre ces moments en images: