26 – 28 mai Dany Laferrière parmi les Immortels

Dany et mme Rossillon

Mme Véronique Rossillon, Dany Laferrière, Patrick Vilaire et l’épée d’académicien le 26 juin 2015 à l’Hôtel de ville de Paris.

 

Près de 400 personnes ont assisté à la cérémonie de remise de l’épée d’académicien à Dany Laferrière, dans les salons majestueux de l’Hôtel de ville de Paris, ce mardi soir. Ce rassemblement solennel, organisé par le Comité de l’épée, était le prélude à l’intronisation officielle de l’écrivain sous la coupole de l’Académie française, jeudi après-midi.

Devant un panel d’invités, dont des membres de la famille de Dany Laferrière , Mme Véronique Rossillon, fondatrice du CAP et plusieurs « immortels », avec parmi eux Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie, l’écrivain et académicien français Jean d’Ormesson a remis son épée au romancier. Une épée créée et fabriquée en Haïti par le sculpteur haïtien Patrick Vilaire qui a gravé sur son pommeau le symbole du dieu vaudou Legba, "maître de toutes les cérémonies". Clin d'œil à son compatriote écrivain, Vilaire a ajouté au bout de l'épée une minuscule bulle d'encre. Tout un symbole. L'arme, c'est l'écriture. Le combat, la littérature.

Dans son discours, Jean D'Ormesson n'a pas tari d'éloges concernant la carrière de l'écrivain : « J’aime que soient représentés à l’Académie tous les spectres littéraires », a-t-il ajouté en s’adressant à Dany Laferrière. « Je te tutoie et pourtant je tutoie très peu de monde. Nous nous sommes vus seulement deux ou trois fois. Comment cela s’est-il passé ?  J’ai eu pour toi une espèce de coup de foudre. On s’est envoyé des lettres. Les miennes étaient stupides. Les tiennes étaient irrésistibles. Jeudi ce sera une grande cérémonie, un dîner de gala. Je pense à ta grand-mère, à ta mère, à tes sœurs, ces femmes qui ont été autour de toi, ainsi qu’à tous les autres », a conclu avec une certaine émotion Jean d’Ormesson, qui aura 90 ans en juin.

L’épée à la main Dany Laferrière n'a pas manqué de rendre hommage aux femmes de sa vie. Particulièrement sa mère et sa grand-mère soulignant « que leurs vies méritaient d’être contées ». « Je suis né en Haïti, mais je suis devenu écrivain au Québec. Je suis un être en trois morceaux répartis entre Haïti, Montréal et Miami. Montréal n’est pas une succursale littéraire de Paris, mais un réel lieu d’invention » a ajouté l'écrivain.

Dany recoit l'epee

Jean D'Ormesson remet l'épée d'académicien à Dany Laferrière, le 26 mai 2015 à l'Hôtel de ville de Paris.

 

Enfant, il lisait tout ce qui était imprimé

Auteur de plus d’une vingtaine d'ouvrages, l’écrivain voyageur à la langue savoureuse va succéder à l'écrivain d'origine argentine Hector Bianciotti.  Né à Port-au-Prince il y a 62 ans, Dany Laferrière a été élu à l'Académie française en décembre 2013 au premier tour. Fils d'un ancien maire de la capitale haïtienne, contraint à l'exil lorsque le dictateur Jean-Claude Duvalier prend le pouvoir, Dany Laferrière doit vite abandonner la capitale pour être confié à sa grand-mère, Da, dans le village de Petit-Goâve.

Auprès de cette femme cultivée à qui il a rendu un hommage émouvant dans son livre L'odeur du café, Dany Laferrière va se familiariser, enfant, avec les mots, lisant tout ce qui est imprimé. Il va surtout s'imprégner de la compagnie des femmes, racontant en riant comment ces femmes dont sa tante, bibliothécaire, l'habillaient avec des habits de filles.

Exil, travail au noir et succès fulgurant avec son premier livre

Quand Jean-Claude Duvalier succède à son père, Dany Laferrière prend à son tour le chemin de l'exil après l’assassinat de son ami journaliste Gasner Raymond. Il s'installe à Montréal où longtemps il a vécu de petits boulots, travaillant au noir dans des tanneries, avant de connaître un succès fulgurant avec son premier livre, Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer publié en 1985. Traduit en onze langues, l'ouvrage sera adapté au cinéma. C'est le début d'une nouvelle vie pour Dany Laferrière. Dès lors, une carrière de romancier s'ouvre à lui et de nombreuses publications vont suivre : "le cri des oiseaux fous" (2000) "Vers le sud" (2006), "L’Énigme du retour" (2009) qui raconte son retour en Haïti après la mort de son père et  qui obtiendra le prix Médicis et le Grand Prix du livre de Montréal ou "Tout bouge autour de moi" (2010).

 Dany 4

 

Dany Laferrière reçu officiellement à l’Académie Française

Dany Laferrière a été reçu officiellement à l’Académie française ce jeudi 28juin 2015, en présence du président de la République française, François Hollande, et du premier ministre du Québec, Philippe Couillard. Il a été intronisé à l’Académie française au cours d’une cérémonie solennelle, sous la Coupole, entouré de quelque 300 personnalités, des ex-premiers ministres québécois, des écrivains, des artistes et amis venus d’Haïti, du Canada, de France et d’autres pays dont Yannick Lahens, Michelle Pierre-Louis, Lyonel Trouillot, James Noël ou Emmelie Prophète. Mme Véronique Rossillon, Anne Gérard, Marie-Françoise et Jean Matouk  étaient présents à cette cérémonie.

Dans son discours, il a  tenu à saluer le Martiniquais Aimé Césaire, le Guyanais Léon-Gontran Damas et le Sénégalais Léopold Sédar Senghor. "Ce dernier a occupé pendant dix-huit ans le fauteuil numéro 16. C'est lui qui nous permit de passer, sans heurt, de la négritude à la francophonie", a rappelé Dany  Laferrière, longuement applaudi. Sublime dans son habit vert créé par le couturier québécois Jean-Claude Poitras qui a nécessité 650 heures de travail dont 500 consacrées uniquement la broderie, il a fait sourire à de nombreuses reprises l'assistance.

"Vous ne cessez de faire l'éloge de la lenteur, des après-midi sans fin, des mangues mûres qui tombent de l'arbre dans vos mains. Le dernier en date de vos livres a pour titre: "L'Art presque perdu de ne rien faire". Cependant, si j'ai bien compté, cet ouvrage est le vingt-troisième que vous publiez. Curieuse manière de ne rien faire! À vrai dire, cette nonchalance, c'est votre forme d'élégance", a fait remarquer l'écrivain franco-libanais Amin Maalouf, qui présidait la cérémonie.

Dany Laferrière est le premier Haïtien et le premier Québécois à siéger sous la Coupole où il occupera le fauteuil numéro 2. Parmi ses illustres prédécesseurs  figurent notamment Montesquieu, l’auteur de De l’Esprit des lois et des Lettres persanes, mais aussi Alexandre Dumas fils, l’auteur de La Dame aux camélias, fils du romancier le plus prolifique du XIXe siècle, entré depuis au Panthéon, descendant d’une esclave mulâtre de Saint-Domingue.

 

Réception de Dany Laferrière 498

 

Volontiers espiègle, récusant les étiquettes, l'auteur de Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer ou du Journal d'un écrivain en pyjama compte apporter « un peu de verdeur » à l'Académie française.

Pour Dany Laferrière, « le style incarne un bonheur d’être ». On lui doit cette lumineuse définition qui justifie l’existence des écrivains : « Le livre demeure le fil rouge qui permet aux humains de ne pas se perdre dans le labyrinthe de la nuit. »

Devant les journalistes, le nouvel académicien a dit que ce dont il était le plus fier c’était «d’être écrivain», d’avoir réussi à écrire «de nuit en nuit, d’angoisse en angoisse, de joie en joie, de fait intime en fait intime».

Il a rappelé ses débuts d’écrivain, sans le sou, à Montréal, ému en se remémorant «ce grand plaisir d’être dans une petite chambre quand il neige dehors et qu’on ne peut pas sortir, et de se pencher sur sa machine à écrire pour tenter d’écrire un roman». Ce premier roman  Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer  était le premier jalon d’une longue série de romans l’ayant conduit, 30 ans plus tard, à l’Académie française.

Cet homme spirituel, bon vivant, dont l’humour écarte la gravité de l’être, se donne parfois en spectacle au fond de sa baignoire pour lire et commenter en public les livres qu’il aime… Avec lui, les Immortels ne vont pas s’ennuyer sous la Coupole. Ils viennent de prendre le risque de retrouver une nouvelle jeunesse.

 

epe de dany

Pour en savoir plus:

centrealcibiadepommayrac.org:Rencontre avec Dany Laferrière au CAP en 2009
la1ere.fr:Dany Laferrière est entré à l'Académie française, en évoquant Haïti, Césaire et Senghor
Le temps.ch: Legba, un dieu vaudou sur l’épée de Dany Laferrière
courrierinternational.com:Dany Laferrière, un poil à gratter à l'Académie française
academie-francaise.fr: Discours de réception de Dany Laferrière Académie française
le figaro.fr: Académie française : le magistral éloge de Dany Laferrière

Pour revivre ces moments en images: