13-14/05/1998 – Plantu au C.A.P.

plantu

Du 13 au 14 mai 1998, Jean Plantureux, dit Plantu a séjourné à Jacmel. Il venait de Port-au-Prince où il avait animé des ateliers avec des dessinateurs et des caricaturistes à l’Institut Français d’Haïti alors dirigé par André Haize. A Jacmel, il a animé des ateliers avec les élèves du CAP et, dans la salle d’honneur de la mairie en soirée, il a rencontré un public dense et attentif au cours d’une conférence illustrée par de nombreux dessins faits spontanément devant l’assistance et projetés sur un grand écran. Simple et chaleureux, il a conquis son auditoire, n’hésitant pas – à la demande du public – à projeter des dessins ayant trait à la vie politique haïtienne du moment, suscitant l’hilarité générale.

Dessin Platu a la Une

Dessin de Plantu paru à la Une du MONDE le 21 juin 1988

 

Plantu_caricature

Caricature : dessin de Plantu fait à Jacmel durant son séjour

 

Plantu_dessinateur

Le dessinateur : dessin de Plantu fait à Jacmel durant son séjour

 

Plantu est un dessinateur de presse et un caricaturiste talentueux et apprécié que les lecteurs peuvent retrouver chaque jour à la Une du journal LE MONDE où il croque l’actualité de manière fine et décapante et chaque semaine dans les premières pages de L’EXPRESS.
 
Plantu-momentsforts
 
En septembre 2013 un dessin de Plantu est publié à la Une du MONDE, liant islamisme et syndicalisme. Il y fait un parallèle entre un syndicaliste CGT opposé au travail dominical et un islamiste qui interdit à sa fille d’aller à l’école. Polémique retentissante. « Il n’y a rien de pire qu’un dessin qui ne fait pas réagir » rétorque Plantu. LE  MONDE a défendu son dessinateur au nom de « l’indépendance éditoriale » et du devoir du caricaturiste à « exagérer le trait ».
 


Le Plantu du mois : « la montée des intolérances » par lemondefr